Conclusion

 

CONCLUSION

 

Nos recherches et nos expériences nous ont permis de valider notre problématique et d'affirmer à M. Johnson que notre goût est influencé par l'odorat. On peut même conclure que l'odorat et le goût sont liés. En effet, l'odorat est un sens presque indisociable du goût. Notre cerveau est constamment connecté à la perception olfactive et gustative, les odeurs sont des molécules odorantes avec des propriétés bien précises comme avoir une concentration importante pour que nous puissions percevoir ces odeurs ou bien encore avoir une masse molaire obligatoire pour être qualifier de molécule odorante. Enfin notre odorat ainsi que notre goût peuvent être allitérés par les maladies comme la cacosmie ou bien par ce qui nuit à notre environnement comme: le tabac.

kunstneus-neo.jpg

 

Mais aujourd'hui grâce à l'innovation, des nez artificiels ont été crées. Ces derniers sont utilisés surtout dans l'agro-alimentaire, ces nez sont infatigables contrairement a celui de l'homme malgré que l'homme a un nez plus performant. Les nez artificiels peuvent reconnaitre certains mélanges ainsi que leurs différences. Ils sont composés de capteurs, il en existe trois:

  • Les capteurs de types oxyde mettalique.
  • Les capeturs de types polymères conducteurs.
  • Les capteurs de types biosenseurs.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×